Lecture : Dans la maison du ver de George R.R. Martin

Dans la maison du ver Georges RR Martin

 

Bien avant d’écrire sa saga du Trône de fer, notre cher ami George avait déjà écrit de nombreuses œuvres dont ce récit sobrement appelé : Dans la maison du ver. Je vous rassure tout de suite, le livre ne parle pas des aventures amoureuses d’un ver à soie ni  des aventures trépidantes d’un ver de terre devant creuser des galeries dans du sable sec.  Non, il s’agit d’une nouvelle qui nous plonge dans les profondeurs obscures de la terre. Le livre est à d’ailleurs à déconseiller fortement aux claustrophobes, l’intrigue se passe intégralement sous terre dans des lieux où il n’y a que peu de lumière.

L’histoire nous parle de la civilisation des Yaga-la-hai, des individus étranges qui vivent sous terre mais relativement proche de la surface, car ils ont besoin de lumière pour voir. Les Yaga-la-hai se nourrissent de « Grouns », des créatures qu’ils partent chasser dans des galeries profondes et obscures, car ces bestioles n’ont pas besoin de lumière pour voir dans le noir. Du coup, elles se sont dit que ce ne serait pas idiot pour se protéger des méchants Yaga-la-hai, d’aller vivre dans des endroits où ces derniers ne peuvent pas trop voir. Bon, ça ne les empêche pas de se faire chasser mais elles évitent quand même le carnage.

C’est dans ce monde que l’on nous raconte les aventures d’Annelyn et de quelques-uns de ses amis qui partent traquer « Le Viandard », car ce dernier a humilié notre héros Annelyn lors de la mascarade solaire, une sorte de soirée mondaine chez les Yaga-la-hai.  « Le Viandard » est un des meilleurs chasseurs des Yaga-la-hai et il est d’autant plus performant qu’il part chasser seul !

Annelyn et ses amis vont descendre dans des galeries de plus en plus profonde et de plus en plus sombre pour traquer et tenter d’attraper « Le Viandard ». Mais les choses ne se passeront bien  évidemment pas comme  prévu et les chasseurs ne vont pas tarder à devenir les proies du « Viandard » qui leur dévoilera son terrible secret.

Je m’arrêterais là dans le résumé pour ne pas spoiler cet excellent récit. La plume de George R.R. Martin est efficace. L’univers décrit est intéressant et on regrette que l’histoire soit finalement aussi courte, car on aurait aimé voir cet univers un peu plus développé. Le récit est sombre et inquiétant, on est très rapidement happé par  cet univers et  une fois qu’on est rentré dedans on n’a pas envie de le lâcher avant de savoir la fin.

En bref, un petit livre fort sympathique nous dépeignant un univers sombre et cruel !

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s