Nombre de mots d’un livre

Voilà une question que je me suis longtemps posée. : J’ai écrit 10 pages sur word, mais en vérité combien ça fait de page de livres, car j’ai quand même l’impression qu’une page de word c’est vachement plus gros qu’une page d’un livre ?

Dans les traitements de texte le format par défaut correspond à du A4, ce qui n’a globalement pas grand-chose à voir avec le format d’un livre. Je me suis donc souvent demandé, combien de pages faisait vraiment mon récit. Les traitements de textes modernes et même les moins modernes proposent un compteur de mots et de caractères. On sait facilement combien il y a de mots dans notre texte. Il ne reste plus qu’à savoir combien de mots contient en moyenne une page de livre pour se faire une idée de la taille de notre future production.

Des recherches documentaires sur internet, permettent de trouver assez facilement la réponse. Une page d’un livre standard contient en moyenne 250 mots. Il suffit donc de diviser le nombre de mots affiché dans notre fichier word, openoffice etc, par 250 pour avoir une idée du nombre de pages qu’aura au final notre livre. Comme je suis assez méfiant et un peu masochiste je suis quand même allé vérifier cette théorie en faisant des statistiques sur l’ensemble de ma bibliothèque.

Je me suis donc lancé dans la grande et fastidieuse tache de compter les mots de l’ensemble des pages des livres de ma bibliothèque et j’ai fait une moyenne. J’en suis arrivé à la conclusion qu’il y avait 38,4745 mots par page dans ma bibliothèque … Oui je n’ai qu’un livre dans ma bibliothèque et c’est un oui-oui !

Plus sérieusement, j’ai quand même fait l’exercice sur 2-3 pages tiré au hasard pour voir.  Et effectivement on tombe en général entre 240 et 300 mots par pages. Après si on compte qu’il y a des blancs en fin de chapitre on ne doit pas être loin de la moyenne des 250 mots par page ce qui prouve que les informations que l’on trouve facilement sur google ne sont pas si fausses que ça.

Et maintenant qu’on sait combien il  y a de mots dans une page, pour un livre tout entier ça fait combien ? Je vais donc faire ressortir mon côté scientifique. La plupart des livres de ma bibliothèque ont entre 300 et 500 pages (si on ne compte pas les oui-oui !). Bon certains sont en dehors de ces limites j’en ai qui atteignent allègrement les 1000 pages mais on va les oublier. Donc entre 300 et 500 pages pour 250 mots par page, mes lointains souvenirs d’écoles me disent que ça fait entre 75000 et 125000 mots pour un livre ce qui donne un bon ordre de grandeur, même si rien n’interdit de faire moins ou plus. Mais attention en dessous de 25000 mots on est plus sur une nouvelle que sur un roman (ou sur un oui-oui).

Après je dirais qu’en tant que débutant il vaut mieux éviter de se lancer dès le début dans un gros pavé. Je vais par exemple pour mon premier ouvrage rester aux alentours des 75 000 mots qui me paraît être un bon nombre pour débuter. On se découragera moins et c’est plus simple à vérifier.

8 réflexions sur “Nombre de mots d’un livre

  1. Bonjour,

    un petit truc pour le nombre de pages. La Taille d’un livre de poche est de 11cm en largeur et de 18cm en hauteur, donc sur mon éditeur de texte, je me fait une page en paysage de 22×18 sur deux colonnes avec un trait au milieu, pour la Police je me met en Cantarel 12px, et je tombe donc à peu prêt, en effet, sur 250 mots par colonne/page.

    Dans la typographie pour l’écriture en Français, le rapport CIE/Mots est d’environ 6. Cela veut dire que quand je divise le nombre de caractères incluant les espaces (CIE) et que je divise par 6, je dois doit avoir environ le nombres de mots affichés dans ma statistique de l’analyse du texte. Par exemple, si j’ai 4000 caractères incluant les espaces, je doit avoir environ: 4000/6: 666 mots. Bien sur, il ne faut pas chercher le pile-poil, c’est du « environ », mais c’est assez important pour la lisibilité, c’est la typographie standard de l’imprimerie littéraire en Français pour les romans, nouvelles…etc… celle à laquelle l’œil du lecteur est habitué quand il lit. Généralement, ces chiffres se trouvent dans outils/nombre de mots de votre éditeur de textes.

    Je viens d’ouvrir mon 1er blog littéraire le 1er mai, et j’ai pris conscience de l’importance de la typographie pour la lisibilité, et au final, ça m’aide, je me suis rendu compte à quel point écrire ce n’est pas juste aligner des mots, la typographie est primordiale, autant que l’orthographe, ça participe du plaisir de lire, car oui, si écrire s’apprend, être lu s’apprend aussi !

    Voilà pour ces quelques conseils d’un débutant dans la grande aventure de l’écriture.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s