Quelques conseils pour le choix des éditeurs

Voilà, votre manuscrit est fini. Vous avez passé beaucoup de temps à l’écrire, à le relire et à le corriger. Vous estimez maintenant qu’il est prêt. Il ne vous reste plus qu’à l’envoyer à des éditeurs pour tenter de le publier. La première étape consiste à choisir les bons éditeurs. Cet article est là pour vous aider dans vos choix.

1 – Le type de maison d’édition :

Il faut savoir qu’il y a deux sortes de maisons d’édition. Les maisons d’édition à compte d’éditeur, et les éditeurs à compte d’auteur. Les premiers prendront en charge tous les frais concernant l’édition de votre livre et en assureront la promotion. Pour les seconds, ce sera à vous de tout payer. Dans le premier cas, l’éditeur gagnera de l’argent en vendant votre livre dans le second cas c’est vous qui allez lui fournir de l’argent pour qu’il vous édite. La vente de votre livre ne sera qu’un bonus. Vous comprendrez donc qu’il est préférable de trouver des éditeurs à compte d’éditeur, mais ils ne sont pas toujours faciles à distinguer. Je vais prochainement créer un article pour vous aider à identifier les maisons d’édition à compte d’auteur.

2 – Définir le genre et la cible de votre roman :

Cela peut paraître trivial, mais avant de chercher un éditeur, il faut savoir dans quelle case entre votre livre et quelle est sa cible. Parfois, c’est évident, vous avez écrit un roman policier, vous savez parfaitement qu’il rentre dans cette catégorie. Mais d’autres fois, c’est moins clair surtout si votre livre se retrouve à cheval sur plusieurs genres. Dans ce cas, il va falloir chercher la catégorie prédominante ou choisir ce que vous souhaitez mettre en avant.

Ensuite, vous devrez déterminer à qui s’adresse votre roman, si c’est un roman jeunesse ou plutôt un roman pour jeunes adultes. Pareil ce n’est pas toujours évident !

Ce travail est important, car chaque éditeur a une ligne éditoriale et avant de lui envoyer votre manuscrit il faut s’assurer qu’il colle bien à la ligne éditoriale. Vous n’allez pas envoyer votre roman de fantasy à un éditeur spécialisé dans les policiers.

3 – Établir une liste d’éditeurs :

Il y a beaucoup d’éditeurs différents, mais vous allez vite vous rendre compte que vous n’en connaissez que quelques-uns. On trouve assez facilement des listes d’éditeurs en faisant une recherche sur internet. Mais moi j’aime bien me faire une première idée en allant voir dans les librairies. Je me rends au bon rayon et je regarde des livres qui me paraissent similaires à celui que je souhaite publier. Je feuillette quelques pages et si tout va bien, je note le nom de l’éditeur. Je procède de même dans plusieurs librairies et j’ai déjà une petite liste de nom que je complète en faisant des recherches sur internet, notamment sur les blogs littéraires.

4 – Vérifier sa liste :

Il s’agit d’aller voir les sites internet des éditeurs que l’on a sélectionnés et vérifier leur ligne éditoriale. Même si notre sélection a été rigoureuse il est parfaitement possible de se tromper. Cette vérification permet de voir si on a sélectionné les bons éditeurs susceptibles de publier notre roman.

5 – Regarder les modalités d’envoi des manuscrits :

Certains éditeurs ont des pages spéciales, pour d’autres, c’est souvent caché dans la rubrique contact.

Il faut bien regarder ce qui est demandé en termes de documents (Présentation de l’auteur, synopsis, résumé type 4e de couverture, etc.). Il faut aussi regarder la présentation demandée (Police, Taille, Interligne, Type de fichier pour un envoi en ligne, etc.). Il faut noter les contraintes de chaque éditeur.

Vous allez aussi vous rendre compte qu’en raison de la demande beaucoup d’éditeurs peuvent décider de fermer temporairement leur service manuscrit pour traiter ceux qu’ils ont reçus. Il faudra dans ce cas penser à vérifier régulièrement leur site internet pour envoyer votre dossier une fois que les soumissions sont à nouveau ouvertes.

7 – Préparer les dossiers.

Tout est dans le titre, il s’agit de préparer tous les documents qui peuvent être demandés par un éditeur. Cette étape peut demander beaucoup de temps !! Il est intéressant de la commencer bien en amont, pendant que vous écrivez votre livre voire pendant la phase de préparation.

8 – Envoyer les dossiers :

Une fois que tout est prêt, on peut procéder aux envois.

Comme vous risquez de l’envoyer à beaucoup d’éditeurs pour multiplier vos chances il est important de noter à qui vous l’avez envoyé.

Pour ma part, je fais une liste sous forme de tableau avec le nom de l’éditeur, les éléments envoyés, la date d’envoi et le délai de réponse affiché par l’éditeur. Cela me permet d’assurer un suivi. Si un éditeur affiche un délai de réponse de 3 mois et que je n’ai rien reçu au bout d’un an je peux estimer que la réponse est négative. À l’inverse, si un autre éditeur affiche un délai d’un an et que je n’ai toujours rien au bout de 6 mois, il y a encore de l’espoir.

Voilà, j’espère que cette petite liste vous a un peu aidé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s