Reconnaître les maisons à compte d’auteur

Comme indiqué dans un précédent article, il existe deux grands types de maisons d’édition, celles à compte d’éditeur, et celles à compte d’auteur. Les secondes sont de préférence à éviter. Le problème c’est qu’il n’est pas toujours facile de les distinguer. Il y a malgré tout quelques indices qui ne trompent pas. Je vais tenter dans lister quelques-uns :

1 – Lire la présentation de l’éditeur : Le type de la maison d’édition peut tout simplement être écrit sur leur site internet. C’est souvent le cas pour les maisons d’édition à compte d’éditeur qui l’indique clairement dans leur onglet présentation. Dans ce cas pas de doute. Certaines maisons à compte d’auteur ne se cachent pas non plus et affichent clairement la couleur. Pour les autres, c’est plus compliqué et il va falloir aller chercher d’autres indices.

2 – Regarder le produit mis en avant : Les entreprises mettent en général le produit qu’elles vendent en avant sur leur site internet. Selon l’éditeur à qui on a affaire, le produit est différent. Dans le cas d’une maison d’édition classique, elle cherche à vendre les livres qu’elle édite, car c’est pour elle la seule façon de rentrer dans ses frais et de faire du bénéfice. Le site internet de l’éditeur présentera en priorité les livres qu’ils ont édités, leurs différentes collections et les auteurs avec qui ils travaillent. Ils ne parleront que très peu de leur recherche d’auteur, il faudra souvent aller chercher les informations dans la partie contact du site qui est rarement mise en avant.

Pour un éditeur à compte d’auteur, le produit est différent, eux, ils cherchent à vendre l’édition du bouquin, les ventes du livre en question sont secondaires. Ils gagnent de l’argent en vendant leur service d’édition. Ils vont donc le mettre en avant sur leur site internet en vantant leur travail de qualité, le fait qu’ils laissent leur chance à tout le monde et en mettant des témoignages d’auteurs qui ont publié leurs livres avec eux et qui sont très contents. Si vous vous trouvez sur ce genre de site internet, fuyez, il y a de fortes chances que ce soit une maison d’édition à compte d’auteur.

3 – Ils font de la publicité pour leur service d’édition : Cela rejoint la remarque ci-dessus, en général on fait de la publicité pour le produit que l’on vend ! S’ils font de la communication autour de leur service d’édition, c’est que c’est ça le produit qu’ils vendent. Pas les livres ! Un éditeur classique reçoit en général beaucoup de manuscrits et ils ont du mal à tous les regarder, alors ils n’ont pas besoin de faire de la publicité pour ce service, car ils reçoivent beaucoup de demandes. À l’opposé un éditeur à compte d’auteur a besoin d’éditer des livres pour vivre. Et s’ils reçoivent beaucoup de manuscrits, j’imagine que très peu d’auteurs payent pour leurs services. Ils ont besoin de faire de la publicité pour toucher un maximum de personne.

4 – Ils n’ont pas de ligne éditoriale : En regardant leurs catalogues de livre, on voit des romans de tous genres qui n’ont aucun lien et qui parfois ne sont même pas classés dans des collections. À l’inverse les éditeurs classiques auront une ligne éditoriale et sont en général spécialisé dans un ou plusieurs genres littéraires. Les plus gros éditeurs peuvent faire de tout, mais ils ont des collections spécifiques à chaque genre et chaque collection à sa ligne éditoriale.

5 – Les délais de réponses sont très courts : Pour un éditeur classique, les délais de réponses varient en général entre 3 mois et 1 an. C’est normal, ils ont beaucoup de demandes et ils doivent les étudier en détail, car ils prennent des risques en choisissant d’éditer un livre. Pour un éditeur à compte d’auteur, la vérification est beaucoup plus simple. Ils ne prennent pas de risque en éditant un livre, car ils gagnent de l’argent en vendant leur service d’édition. Ils peuvent donc se permettre de donner une réponse au bout d’une ou deux semaines.

Voilà, j’espère que ces conseils vous seront utiles. Si malgré tout vous avez un doute, n’hésitez pas à envoyer votre manuscrit, vous verrez bien s’ils vous demandent de payer sur leur contrat d’édition.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s